Warning! Vous utilisez actuallement un navigateur dépassé

Pour une meilleure experience utilisateur, veuillez télécharger un navigateur à jour parmi la liste suivante :

Télécharger Google Chrome Télécharger Firefox Télécharger Internet Explorer Télécharger Safari



Fermer

Bioprolor

Un projet lorrain vise les marchés pharmaceutiques et cosmétiques mondiaux

La Région Lorraine a décidé de soutenir le projet BIOPROLOR qui permettra la création d'une nouvelle filière bio-thérapeutique. BIOPROLOR a pour objectif de développer et de produire de nouveaux principes actifs naturels végétaux destinés au marché pharmaceutique et au marché dermo-cosmétique antivieillissement. Ces applications pourraient être utilisées dans les pathologies inflammatoires liées par exemple à la maladie Alzheimer, au cancer ou au diabète.

Le programme BIOPROLOR réunit 5 entreprises (dont 4 PME) et 7 centres de recherche publique lorrains. Il a été retenu suite à un appel à projet lancé par l'Agence de Mobilisation Economique (AME) de la Région Lorraine dans le domaine des Sciences de la Vie. L'AME a pour objectifs d'inciter des entreprises à travailler avec les meilleurs centres de recherche pour prendre des positions de pointe sur les marchés de demain.

"En soutenant ce projet, le Région Lorraine espère que BIOPROLOR deviendra dans ces prochaines années un leader mondial reconnu dans le domaine bio-thérapeutique" commente Jean-Pierre Masseret, Président de la Région Lorraine.

Les retombées en terme d'emplois pour la Lorraine seront d'une vingtaine d'emplois très qualifiés créés directement chez les partenaires pour développer le programme de recherche et d'une trentaine d'emplois à terme dans les serres et unités de production. Outre la commercialisation des nouveaux produits issus de ces travaux, il est probable pour la filière d'obtenir des contrats significatifs de Recherche et Développement portant sur les technologies et les produits développés par des clients "biotech". En effet, pour les partenaires du programme de recherche, BIOPROLOR est une opportunité de se positionner et d'être visible par rapport à la réorganisation du secteur pharmaceutique qui fait appel de plus en plus à l'externalisation auprès de sociétés de recherche et de production sous contrat.

La Région Lorraine soustient ce projet à hauteur de 3,2M€ pour un montant total de dépenses estimé à 6,3M€.

Les partenaires du programme BIOPROLOR sont :

Des PME...

Des Instituts de Recherche Nationaux...

  • INRIA, Institut national de recherche en informatique et en automatique
  • INRA, Institut national de la recherche agronomique
  • CNRS, Centre national de la recherche scientifique
  • INSERM, Institut national de la santé et de la recherche médicale

Des Laboratoires Académiques...
  • LORIA, Laboratoire Lorraine de Recherche en Informatique et ses Applications, Vandoeuvre-lès-Nancy
  • LIMBP, Laboratoire d'Ingénierie Moléculaire et Biochimie Pharmacologique, Metz.
  • LSMCL, Laboratoire Spectrométrie de Masse et de Chimie Laser - Institut de Physique, Metz.
  • LNGERE, Laboratoire de Nutrition, Génétique et Exposition aux Risques Environnementaux, INSERM-UHP, Vandoeuvre-lès-Nancy.
  • Lipidomix, INPL, Vandoeuvre-lès-Nancy.
  • LRGP, laboratoire réactions et génie des procédés, Vandoeuvre-lès-Nancy
  • LAE, Laboratoire Agronome et Environnement ENSAIA, Vandoeuvre-lès-Nancy.

SmartCell

Projet à grande envergure financé par l'UE et rassemblant des partenaires internationaux dans le but de mettre au point des instruments capables de faire fabriquer des produits pharmaceutiques intéressants par des cellules végétales.

SmartCell : utiliser des cellules végétales comme usines pharmaceutiques


Créé en 2004, le projet SmartCell a été récompensé de 6 millions d'euros pour le développement d'instruments capables de synthétiser de précieux produits pharmaceutiques en utilisant des cellules végétales. Ce projet, ralliant 14 des principaux instituts de recherche européens, 3 PME (dont PAT SA) et 2 grandes entreprises industrielles, dispose d'un budget global de 8,5 millions d'euros utilisables entre 2008 et 2012.

Opportunités et avantages de ce projet

Pour une exploitation à long terme, ce projet permettra d'établir une base de données et une banque de gènes disponibles pour la communauté académique et industrielle. SmartCell apporte de nouvelles opportunités pour les PME et les entreprises européennes de biotechnologies. D'ailleurs cette technologie peut être transférée à d'autres industries non-alimentaires, comme par exemple la chimie fine et les industries pharmaceutiques. Le projet SmartCell prouve que les ressources à base de plantes peuvent apporter à la société européenne et à l'industrie bien plus qu'elle ne le fait actuellement.

Contact
Siège
Plant Advanced Technologies SA
13, Rue du Bois de la Champelle
54500 Vandoeuvre les Nancy – FRANCE
Tél : +33 (0)3 83 94 03 42
contact@plantadvanced.com
www.plantadvanced.com